top of page
  • Photo du rédacteurFlorence et Pierre

On a fait du cata

Du lundi 1 au vendredi 5 mai 2023, on a fait du cata.

Pour notre anniversaire mi-avril, il y a déjà une éternité, on m’a offert notamment un stage de voile sur catamaran à St Denis d’Oléron. Merci encore pour ce beau cadeau de la famille et des amis/voisins/copains. Merci à Florence pour l’organisation de tout ce binz, idées, anniv, stage, logistique et réservation (et les bisous…).

Bon, c’est pas tout ça mais il va falloir se mettre à l’eau, au figuré (jamais fait de cata) et au propre (le cata, ça mouille !!!). On est 8 stagiaires dont 6 ont déjà pratiqué. Nathan, le mono de voile, est un jeune du cru, sympa, formé au club, clair et précis et qui crie bien fort depuis son petit bateau à moteur en nous tournant autour pour nous donner des conseils.


Sur un cata, tu es au raz de l’eau. Rien à voir avec notre « immense » voilier. Dès qu’il y a un peu de clapot et que tu vas près du vent (en gros face aux vagues), l’eau en profite pour passer sur toi sans demander la permission. Splash, puis rien, puis splash, etc. Tu es si près de l’eau que si tu laisses tomber ton bras, celui qui ne tient pas la barre ou l’écoute, ta main trempe dans l’eau. Splash. Et tu peux la gouter sur le bout des doigts.

Elle est salée ! Vrai ! Salée comme… Tu vois un saucisson de chez Jérôme ? Bon, ben le saucisson, tu le coupes en deux (tu manges une moitié, vu que le saucisson de Jérôme, il est trop bon…) et tu laisses l’autre moitié splash sur le buffet de la cuisine pendant deux jours (ça c’est théorique, parce que le saucisson de Jérôme… je l’ai déjà dit). Bref, tu l’oublies sur le buffet. Deux jours plus tard, tu prends le splash saucisson d’une main et tu tends la langue. Il a transpiré, le bougre. Merveilleusement tant transpiré qu’il a laissé une couche de sel granuleuse splash sur la tranche. Et bien cette sensation salée sur ta langue, tu as la même en te léchant les doigts. Vrai !

Finalement, le stage cata, splash c’était trop bien. L’ambiance, les joies des sports de glisse, le soleil, les jeunes ados avec qui on partage des choses, enfiler (et désenfiler !!!) une combinaison de plongée mouillée splash qui te colle à la peau tellement que tu tires plus sur la combi pour te déshabiller que tu as tiré sur l’écoute pendant les deux heures du stage, le cours théorique de voile cata qui t’explique splash enfin pourquoi il faut laisser le foc à contre pendant que tu vires de bord contrairement à un monocoque (… laisse tomber si tu ne comprends pas, c’est du parlé marin et les marins, ils ne peuvent pas s’empêcher de faire des phrases que tu ne piges rien que dalle splash juste pour se faire remarquer) , le sable blanc, les cocotiers et le ti’ punch (oups je délire, très fatiguant, le stage cata pour un sexagénaire !!).

La mer est salée.
44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page