top of page
  • Photo du rédacteurFlorence et Pierre

L'écran multifonction, aide à la navigation

Le Grand Pavois à La Rochelle, c'est la Mecque des voiliers neufs. Et ben ça rend jaloux ! Ils ont tous un super écran multifonction qui vous nargue juste devant la barre à roue.

Florence, j'en veux un, comme le monsieur il a sur son bateau... Florence, dis, tu veux bien ?

En fait pour dire la vérité, c'est Florence qui en a toujours voulu un. Ou du moins un truc fiable, adapté, attaché au bateau, près de la barre franche de notre Néphyla. Elle a raison, comme d'hab.

Sauf que la chose coûte un bras (ou le prix d'une Grand-Voile neuve!!). Et si on veut y voir tous les deux (elle est du genre myope comme une taupe et moi je n'ai pas les bras assez longs depuis que j'ai pris un peu d'âge, il y a quelques années déjà...), l'écran doit être si grand que la chose coûte deux bras. Impossible.

C'était sans compter sur le hasard, le destin, la chance, etc. On regarde sur les forums, le bon coin, on demande, on questionne, pour pousser le destin dans le bon sens. L'occasion à ne pas manquer va venir de Pascal, un artisan (spécialisé dans l'électronique embarquée et cie, voyez le genre) basé aux minimes, à deux pas de notre ponton. son entreprise c'est A.E.S.E. rue de la trinquette, ça ne s'invente pas.

On lui achète pour pas cher un truc d'occase, un Simrad nse12. Le nouveau modèle, seul disponible chez les revendeurs, est affiché à plus de 5000€. Je viens de relire pour être sûr que je n'est pas mis un zéro en trop... LOL. Notre engin était sur un bateau dont le proprio a fait installer à la place un radar... ??? Mais comment on peut échanger un truc qui remplace les cartes papiers, donne les indications moteurs, vent, vitesse, angle au vent, profondeur, AIS, etc. par un radar? Bof bof... en tout cas, on a la machine installée sur notre voilier pour 1450€ avec la formation effectuée par Pascal. C'est le rectangle noir qui fait comme une télé au milieu de la photo.

Notre Ecran multifonction peut:

* Afficher une carte de marine électronique avec notre bateau au milieu, comme un GPS de voiture, mais en mieux, la carte des fonds marins, le vent qu'il fait, la vitesse du bateau, l'heure, les navires autour, etc. Multifonction je vous ai dit !!

* être lisible par une personne myope qui barre

* être lisible par un presbyte qui a laissé ses lunettes par là et ne les trouve plus...

* être lisible même quand il fait nuit

* être lisible même quand il pleut (même en Bretagne...)

* être manipulé par nous deux (ça veut dire que c'est moi qui touche les boutons, Florence barre... rire)

* nous donner plein de choses super bien quand on approche d'un port surtout la nuit, du genre en même temps la profondeur, la vitesse, la carte détaillée à notre désir de zoom avec notre bateau en plein milieu. C'est la navigation pour les nuls...

Il y avait une option machine à café mais on ne l'a pas prise. On a décidé de réduire la conso de café...

Ah oui, j'oubliai, le truc trop cool avec l'écran multifonction, c'est qu'il faut avoir fait bac+2 en informatique, bac+3 en lecture de carte, et surtout bac+10 en abréviations maritimes !!!

SOG, COG, TWS, HDM, DPT, CAP, CMG, DTW, SPD, VMG, ETC.

Etc. ? Non Etc. ça veut dire e caetera, comme d'hab. C'est du latin. Là on cherche à parler marin. Par exemple: AWS c'est la vitesse du vent apparent. Facile. Le temps de comprendre, Florence m'explique et le bateau a déjà parcouru 2 miles. Heureusement, on ne va pas vite.

Et TWS c'est la vitesse vraie du vent (toujours d'après Florence) Hein, quoi? il y a une vitesse vraie et une vitesse pas vraie? Ben oui, la vitesse vraie elle est tellement vraie que quand on est dans le bateau, on ne la sent pas au vent arrière et on le sent trop au près??? Ce qu'on sent, c'est la vitesse pas vraie, sauf si évidement on est travers au vent ??? Alors là c'est pareil, enfin, je veux dire que c'est pas différent. L'apparent et le réel se confondent. Vous voyez ? Facile !! On dirait un film de Christopher Nolan, Inception ou Tenet. Je n'y comprends rien mais c'est beau. J'écoute Florence parler, on dirait du Shakespeare.

MDR. Ca c'est pas marin, ça veut dire Mort de rire.

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire sur le nouveau jouet, l'écran Multifonction.


Bonne nuit, bande de terriens, on vous aime.

P&F.


Petite annexe à cet article pour les plus avisés et les plus connaisseurs, ceux qui se posent des questions et surtout ceux qui ont 5 mn à perdre.

La taille de notre Simrad 12 pouces: 36X26 cm, l'écran 28X18,5cm. Un peu grand pour notre bateau et comme on a une barre franche, on a pas de plot devant la barre à roue pour poser notre engin. Il fallait lui trouver une place. On a retiré le hublot à gauche de la descente, qu'on a aussitôt installé juste à côté, en dossier de la banquette babord du cockpit, ça ne gêne pas et on garde la lumière dans la chambre.

On agrandit le trou du hublot pour insérer l'écran multifonction. Un peu de changement de structure mais à cet endroit c'est du monolithique et ça va le faire. Pour du sandwich, ça aurait été délicat. Bref, on accroche l'engin et on le raccorde depuis l'intérieur de la chambre. Ça ne gène pas dans la chambre.

Il y a trois fils qui partent côté chambre, derrière l'écran. Une alimentation et un câble NMEA2000 qui courent vers le bas, vers le moteur puis traversent sous les planchers vers la table à carte et enfin au tableau électrique. Le troisième fil, lui passe sous le lit, c'est pour l'antenne GPRS qui est accroché au balcon arrière, près de la chaise du moteur de l'annexe.

Nous avons volontairement choisi un Simrad NSE et pas NSS pour des raisons de coût (450€/5000€) mais aussi car l'écran a des boutons peut-être plus fiables que les modernes écrans tactiles, plus difficiles parait-il à manipuler avec des doigts engourdis, avec des gants, quand il fait froid et qu'il pleut (Florence veut aller en Bretagne... LOL).

Finalement, notre équipement de navigation est constitué de:

Vieux écrans, speedo et profondeur, pilote auto, girouette et anémomètre, une radio, un AIS émetteur/récepteur, un vieux GPS et un réseau de fils reliés par des connectiques d'un autre monde...

Au moment de l'installation de l'écran multifonction, on en profite pour ajouter un réseau NMEA2000, un multiplexeur avec wifi, refaire les connections douteuses. Coût de l'opération totale, écran, réseau, multiplex, hublot, multiplex, un peu plus de 2000€. Quand on aime, on ne compte pas. Enfin, un peu quand même.

Et... un PC ? On vous en parlera une autre fois.


Voilà c'est installé et ça marche, on est content.

P&F.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page