top of page
  • Photo du rédacteurFlorence et Pierre

Les naufragés de l'annexe, épisode 13

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023

Néphyla est encrée à l’ouest du mole du port de Villa Baleira, Porto Santo, Portugal. Pour Néphyla, tout va bien...

Le premier souvenir avec ce truc, c’était en décembre 2019. A La Rochelle, ponton 58, le jour où nous avons fait connaissance avec Néphyla. Florence avait vu ses courbes, moi son plan de pont, Flo son mat avec 2 barres de flèches, moi le capteur solaire, etc. l’histoire du coup de foudre a déjà été racontée. On avait remarqué ce jour-là le petit bébé adorable de Néphyla… son annexe ! Et dans le descriptif que nous a donné le vendeur, il y avait aussi un moteur de 2,5CV quasi neuf. Super !

Episode 1. On met l’annexe à l‘eau avec Gaby dans le port de St Martin de Ré, écluse fermée, risque minime et tout se passe bien ; Gaby rame, je l’encourage. LOL. Retour sur Néphyla.

Episode 2. Quelques jours plus tard, on essaye l’annexe et le moteur pour aller du bateau à l’île d’Aix. Bof. Au bout de 2mn, plus d’essence. Gaby m’avait pourtant posé la question « y-a de l’essence ? ». Gaby rame pour revenir au bateau. Et moi aussi, je rame, sauf qu’avec le courant, ça ne veut pas du tout avancer. Disons que ça recule presque. Alors on rame plus fort. Florence appelle un gars qui pêche en petite barque pour qu’il nous aide. Ce P. de pêcheur ne voulait pas, ça le dérangeait… Il l’a fait quand même mais bon. On dira que c’était un con (moi aussi, vous savez pour l’essence). Retour sur Néphyla.

… Episode 6. Des jours passent… on réessaye l’annexe et le moteur pour tenter d’aller du bateau à l’île d’Aix avec Loana. Que nenni ; Il y a de l’essence (je suis con mais quand même…). Ca tourne puis plus rien. Je rame. Le courant, la marée, idem la dernière fois. Il y a un autre voilier derrière lequel on s’abrite et qui nous tire quelques minutes plus tard. Retour sur Néphyla.

Episode 7. Un jour passe, Florence surveille la marée, Loana embarque la VHF de secours, un peu d’eau, des rations de survie, une bouée canard, un sifflet, un GPS en double, j’en oublie. L’aventure peut commencer. 300m à la rame. Victoire ! Nous somme sur l’île d’Aix, après deux années de vaines tentatives. Ok c’est ridicule. LOL

Loana nous surnomme « Les naufragés de l’annexe » pour le Noël 2022. Elle fait un dessin, merci Loana, et aussi un poème en PJ à la fin de ce blog..

… Episode 10. Nous sommes ancrés Florence et moi en baie de Camarinas. Pour la première fois du voyage notre moteur d’annexe va marcher. Fini les pannes d’essence, les pannes d’alimentation d’essence avec le filtre bouché dans les Asturies, fini le carburateur bouché par des bactéries à La Corogne, fini la schkoumoune. A nous les allers-retours entre Néphyla et la terre ferme ! J’ai démonté le carburateur 6 fois de fond en comble dans le port d’A Coroña pour le nettoyer afin que ce petit moteur fonctionne. Les bactéries dans l’essence faisaient comme un gel pour cheveux d’adolescent. Collant, beurk.

Episode 11. Notre annexe est peut-être en panne, alors on prend l’annexe de Jean-Michel et Sandra. On visite Aveiro. Il faudrait pourtant qu’elle fonctionne un jour…

Episode 12. En effet l’annexe est en panne. Il y a de l’essence, Elle démarre et puis plus rien. Alors on va au port avec Jean-Mi-San. Au retour je regarde, je réessaye. Ca marche puis s’arrête. Comme si l’essence n’arrivait pas assez. En effet, c’est le robinet d’arrêt du réservoir qui est coincé. Je démonte avec l’aide de Jean-Mi et on essaye. Là c’est super. Trop content. En fin une annexe qui fonctionne.

Episode 13. Le téléphone sonne. C’est Sandra qui nous dit que notre annexe est renversée. Je fonce dehors et en effet, tout est sans dessus-dessous, et donc le super moteur trempe dans l’eau salée à l’envers… Oups. Demi-tour. Le bidon d’essence de secours flotte à 200m de nous, du côté de la grande plage. Je prends une rame et en avant à sa poursuite. Il faudra environ une bonne heure pour récupérer le bidon, atterrir sur la plage (en remplissant avec la dernière grosse vague l’annexe de la moitié du sable de l’île !), repartir vers Néphyla avec le vent dans le dos et finalement transborder le petit moteur à bord. Je démonte tout. Arrosage de toutes les pièces à l’eau douce, puis démontage du moteur dans son ensemble, le carburateur, la bougie. L’eau salée coule du cylindre, humm miam miam les poissons ont visité l’intérieur… Vidange et nettoyage du réservoir, séchage, récupération de l’essence mélangée à l’eau salée dans pour nettoyer les pièces qui s’accumulent sur une serviette étendue sur les assises du cockpit. Il y en a partout. Plein de petites vis, un pointeau, un flotteur, plein de petites choses qui ont des noms de mécano à coucher dehors. Le vocabulaire maritime ne suffisait pas, il faut ajouter celui de la mécanique du moteur à explosion. Je remonte tout, il aura fallu une petite journée. J’ajoute sur les conseils de Jean-Mi de l’huile de tournesol dans le cylindre pour éviter la corrosion. Zut, pas de tournesol, alors on met de l’huile d’Olive ! Jean-Mi arrive en fin d’aprem et on démarre le moteur qui s’allume du premier coup. Victoire.

Episode 14. On va tous les 4, Florence, Jean-Michel, Sandra et moi-même au port de Porto Santo avec notre annexe et son moteur rutilant. C’est si bon quand ça marche. Pfuittt. Ca ne marche plus. Alors je rame à droite et Jean-Mi à gauche. Le vent de face fait des méchantes risées à la surface de l’eau. Au bout d’un bon quart d’heure à lutter contre le vent, on arrive enfin à se mettre à l’abri dans un coin du port. Ouf. Contre le vent à 4 dans l’annexe, c’est franchement dur. Jean-Mi essaye le moteur qui redémarre. Hein ? On vient de pagayer pour rien ? Mais non, en fait la mise à air libre du moteur était fermée et évidement, comme d’habitude, le moteur ne tournait pas, ou mal, ou plus, ou juste un peu, ou…. GRRRRRRRR.

Episode 15. Inintéressant, le moteur fonctionne depuis 2 jours sans souci.

Dans un voilier, ce qui marche le moins bien, c’est toujours le moteur. Dixit un peu tout le monde depuis beaucoup d’années. C’est un adage des pontons qui se vérifie souvent.

P&F.


Un très joyeux Noël à nos deux marins préférés,

Les naufragés de l'annexe !

Un porte bonheur pour naviguer fièrement,

Sur les mers, les océans,

Les lacs et même dans la vase,

Si vraiment ça vous manque trop !!!

Plein de bisous.


45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page